STOP-GAZ

Gaz de schiste : une impasse

Prolongations fantomes : la moitié des permis seraient illégaux

Ces étranges prolongations fantomes : la moitié des permis de recherche seraient-ils illégaux ?

N. Daures. Pour www.stop-gaz.fr  Version mise à jour au 15 décembre 2015

En décembre 2015, on dénombre en France (continent et outre-mer) 52 permis de recherche d'hydrocarbures en vigueur. Selon la loi, un permis est accordé pour une première période, renouvelable deux fois. Chacune des 3 périodes – repérées par les lettres M, N ou P – est limitée à 5 ans, ce qui porte la durée de vie d'un permis de recherche à 15 ans au maximum. Cette durée est largement suffisante pour prospecter une zone, d'autant que le territoire continental a fait l'objet depuis longtemps de campagnes de prospection et de forages : on ne cherche plus à l'aveugle mais après analyse de données géologiques déjà connues ou rapides à obtenir sur le terrain.

Lire la suite : Prolongations fantomes : la moitié des permis seraient illégaux

Appel des opposants au gaz de couche de charbon en Lorraine

Les collectifs anti gaz de houille du Nord et de Lorraine (dans les régions désormais appelées en Hauts de France et Grand Est) poursuivent leur lutte contre les projets de recherche et d'exploitation du gaz de couchede par la Française de l'Energie.

Ils organisent un rassemblement de 3 jours en Lorraine, du 19 au 21 août.

Lire la suite : Appel des opposants au gaz de couche de charbon en Lorraine


HAUT


Copyright © 2013. tous droits réservés.



Contact : redaction@stop-gaz.fr    Toute reproduction de contenu est libre sous réserve de citer la source (stop-gaz.fr ).  Qui sommes-nous ?